07 octobre 2007

Réseaux sociaux: l'effet Mashup de Facebook


Je suis un récent utilisateur de facebook. J'étais au courant de l'existence de facebook depuis déjà un moment mais je pensais, probablement comme la plupart d'entre vous, que c'était un phénomène d'adolescents. Je ne suis plus un adolescent si quiconque en doutait encore ;-) . Cette perception n'est pas étrangère au fait que Facebook a été créé en 2004 par Mark Zuckerberg, diplômé de Harvard, et dont l'accès était réservé au début aux étudiants de Harvard, puis d'autres établissements de la région de Boston. Plus de détails sur l'histoire de Facebook ici. Le 24 Mai 2007, Facebook a lancé une API permettant le développement d'applications à utiliser sur le site, connue sous le nom de Facebook Platform. Un virage déterminant qui illustre une fois de plus que le postulat fondateur du web 2.0 que le web est désormais une plateforme applicative.

Lorsque j'invite mes amis sur facebook, je dois parfois expliquer aux plus réticents d'entre eux pourquoi ce site est LE site de réseaux sociaux à utiliser. Je pense que la capacité de combiner des dizaines voire des centaines d'applications très cool en mode mashup pour animer vos réseaux d'amis est une formidable puissance de fidélisation. Cela fournit un visage en constante évolution de votre facebook, une interface utilisateur typiquement webtop où les utilisateurs la raffine à mesure qu'ils l'utilisent -- voir Nous sommes passés du Desktop au Webtop!. Les informations temps-réel à propos de vos amis (humeur, réseaux, agenda, ...) fournit une autre bonne raison d'être accro. Certains ont rejoint un groupe sur facebook du nom de "Je facebook trop" démontrant leur niveau de dépendance.

Comme vous pouvez le constater à l'aide du graphe Alexa, Facebook est en route pour dépasser le phénomène MySpace en 2007. Plus qu'un succès des réseaux sociaux comme killer app du Web 2.0, j'y vois un signal clair que les mashups et webtop domineront dans le futur. Amis éditeurs de logiciels, prenez cela comme une victoire éclatante. Les logiciels Enterprise 2.0 devraient en tenir compte également, car ça ne se cantonnera pas à un phénomène consommateurs. Les grandes entreprises ont besoin de réseaux sociaux internes. Dans les mois qui viennent, nous devrions assister à un formidable re-positionnement autour de tout cela et quelques uns des éditeurs de logiciels pourraient tout simplement entrer en obsolescence, ouvrant la voie pour une nouvelle génération de leaders du logiciel. Restez sur vos gardes!

1 commentaire:

Thomas Coustenoble a dit…

200% d'accord avec toi, les mashups deviennent la véritable passerelle logique entre les sites 'consumer' (netvibes, iGoogle, Facebook...) et le monde de l'entreprise. De plus, la maturité des utilisateurs et l'arrivée de plates-formes de développement de mashup vont permettre une évolution rapide du poste de travail (clients riche/web/mobile). Je viens d'ailleurs de créer ma page facebook pour rester en contact avec ma soeur qui a 20ans...en fait, Facebook est blindé de collègues (plutôt développeurs/tech et/ou -30 ans). Beaucoup de personnes préfèrent LinkedIn. Gap générationnel ? culture ? les 2 certainement. En tous cas, Facebook est tout simplement le genre de plate-forme qui va réellement modifier la façon dont nous vivons en société. La généralisation de la localisation va certainement accélerer ce phénomène. Quelle opportunité pour les marketers. A bientôt Thomas